Par

Philippe Bédard groupe: 172

 

 

Nom français:

Tamanoir (fourmilier géant)

Nom anglais:

Giant anteater

Nom latin:

Myrmecophaga tridactyla

Classe:

Mammifères

Ordre:

Xénarthres

Famille:

Myrmecophagidés

Taille:

1,65 à 2,15m

Poids:

18 à 39 kg

Longévité:

25 ans et 10 mois

 

 

Description physique :

Le tamanoir possède une fourrure noire,  blanche et brune. Celle-ci est très épaisse et constituée de longs poils raides plus longs à la queue. Sur chaque patte il possède une bande noire. Il a de petits yeux et oreilles. Sa tête est très petite, cependant, elle est très longue.

 

 

Habitat :

Le tamanoir vit en Amérique centrale et sud  en plus forte concentration du Guatemala et du Belize jusqu'au nord de l'Argentine. Il vit dans les forêts, les marais, les prairies et les secteurs ruraux. Il arrive parfois qu'ils aillent dans les villes. Ces déplacements ont de graves conséquences sur leur comportement.

zone rouge = lieu où vit le tamanoir en plus forte concentration

 

 

Reproduction :

Le tamanoir est un animal vivipare qui se reproduit toute l'année mais le taux de naissance peut être plus élevé selon la saison et la région. On n'a jamais étudié son comportement de reproduction à l'état sauvage. La gestation a une durée moyenne de 190 jours. Les petits atteignent leur indépendance à l'âge de deux ans et leur maturité sexuelle entre l'âge de 2½  ans et 4 ans.

 

 

Comportement et mode de vie :

Le tamanoir est solitaire et sont territoire peut avoir une superficie de 9000 hectares. Ses principaux moments de communication sont entre jeune et mère, à la reproduction et pendant les combats.

 

 

Alimentation :

Le tamanoir mange principalement des fourmis et des termites mais il se nourrit occasionnellement de fruit, donc, il est à la fois insectivore et frugivore. Pour manger des fourmis ou des termites dans un nid dans la terre, il y insère sa longue langue pour que les insectes s'y collent à cause de la salive. Il peut aussi chercher des nids de fourmis ou de termites dans les arbres, mais, il est le seul fourmilier à ne pas pouvoir grimper aux arbres. Cependant, il ne reste que très peu de temps dans chaque nid, à cause des fourmis qui protègent le nid et ne vide jamais entièrement une colonie de fourmis ou de termites de façon à ce qu'elle puisse se régénérer.

 

 

Faits intéressants sur le tamanoir :

La plupart des prouesses et faits impressionnants de l'animal  sont dues à sa langue. En fait, elle est incroyablement longue car elle peut mesurer 61 cm. Grâce à cette dernière il peut manger mille insectes à la minute. La cause de cette prouesse est que sa langue peut effleurer 150 par minute et qu'il ne les mâche pas, tout simplement parce qu'il n'a pas de dents.

 

 

Relation entre le tamanoir et les humains :

Il se pourrait que dans un avenir plus proche que nous le pensons, que le tamanoir aie entièrement disparu. Les raisons sont simples. C'est une espèce vulnérable et elle n'a été protégé que très récemment. Cet animal est aussi de plus en plus mortellement frappé dans des accidents de voitures. Nous pourrions être une des premières espèces à en souffrir. La conséquence serait que la population d'insecte augmenterait à cause du manque de prédation et ils consommeraient d'autres insectes dans le cas des fourmis et ils mangeraient le bois des bâtiments dans le cas des termites.

 

 

Bibliographie :

Site Internet :

 

Woltansky, Amy
Animal Diversity Web
URL:
http://animaldiversity.ummz.umich.edu/site/accounts/information/myrmecophaga_tridactyla.html
Site consulté le 18 novembre 2004

Guyane-guide.com
URL:
http://www.guyane-guide.com/pages/tamanoir.htm
Site consulté le 18 novembre 2004

Livre :

Whitfield,Philip et Walker, Richard ( 1990). Le grand livre des animaux. Paris: France loisir, 616 p.

 

Retour aux fiches d'identification