Par Victor Valade du groupe 172

 

 

Nom Français: Marmotte commune ou siffleur
Nom Anglais: Marmot ou Woodchuck
Nom Latin: Marmota monax
Classe Mammifères
Ordre Rongeurs
Famille: Sciuridés
Taille: 46 à 66 cm
Poids: 2 à 7 kg
Longévité: 4 à 6 ans à l'état sauvage, 4 à 10 en captivité

DESCRIPTION DE LA MARMOTTE

Son poil peut-être brun, noir, marron etc. Le siffleur est petit, avec une tête plate et un petit cou, il a un corps trapu et des oreilles rondes. La marmotte commune a des membres courts et puissants avec une courte queue. Sa taille est de 46 à 66 cm et son poids de 2 à 7 kg Elle peut vivre de 4 à 10 ans.

HABITAT

Elle habite au Canada et aux Etats-Unis dans des clairières et les zones régulièrement déboisées. Elle vit dans un terrier qui se trouve dans un territoire  de 0,4 à 3 hectares (10km² =1 hectare).

REPRODUCTION

Ne pouvant pas s’accoupler avant 36 mois après sa naissance, le siffleur s’accouple juste après l’hibernation. Durant cette période, les mâles se bagarrent souvent pour les femelles. D’ailleurs, les femelles ont de deux à neuf petits par portée mais le plus souvent 4 ou 5. Lors de cette période de mars et avril, les petits qui naissent sont aveugles et sans défense. Ils ont une peau rose plissée, ils pèsent de 25 à 30 grammes et sont environ 10,5 cm de long.

MOEURS

La marmotte commune mange beaucoup pendant l’été car en hiver, elle hiberne. Elle aime bien manger, elle en profite surtout vers la fin de l’été car elle doivent faire leurs réserves pour l’hiver. A part cela, son mode de vie ressemble au nôtre, elle fait sa toilette, elle chasse, s’occupe de ses petits et protège son territoire.

ALIMENTATION

La marmotte est un animal herbivore donc elle mange des choses comme des trèfles, de la luzerne, des renoncules, des pissenlits et des plantains.

Au printemps, elle mange des ramilles et des écorces de petits arbustes en plus des fruits et les légumes de jardin ainsi que des insectes et à l’occasion, des oisillons.  Des petits morceaux de pain ne sont pas de refus.

SAVIEZ-VOUS QUE

La marmotte commune, fait des combats pour rire! Au printemps, après l’hibernation, les marmottes sont pleines de vitalité. Elles veulent bouger donc elles se bousculent ;  le but est de faire tomber l’autre sur le coté. Ce n’est vraiment pas pour se faire mal et ce n’est pas non plus  les combats que les mâles font lors de la saison d’accouplement.  C’est juste pour s’amuser et se dégourdir.

BIBLIOGRAPHIE

 

Moutou, F. , Germain, M-C et Madier, M (1991) La marmotte dans Vie sauvage v.- no. 56 p. 8, 9 et 16

Marmotte
URL :
http://ecoroute.uqcn.qc.ca/envir/faune/marmotte.htm
Site consulté le 8 octobre 2003

Lefebvre, Sarah,  C-Lemieux, Noémi
Marmotte, bonjour, nous …
URL :
http://www.collegedelevis.qc.ca/~mgosselin/marmotte.htm
Site consulté le 6 octobre 2003